Communauté hippie du web

Forum pour les hippies et tous ceux qui critiquent la société dans la non-violence.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les hippies des débuts...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kiko



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 4:01

J'ai connu les hippies à leurs débuts, vers 1970... Je regrette un peu cette époque mais n'exagérons pas !

Etre hippie en 1969, c'est quoi ?

Nos parents ont connu la guerre, la pauvreté. Depuis 1950, tout va de mieux en mieux, y'a du travail, on construits des logements du futur (les HLM), bref, tout s'améliore !

Je sais pas si vous imaginez ce que c'est un HLM dans la tête d'un type à l'époque. Dans la maison où j'étais gamin, on se lavait dans une bassine en métal devant tout le monde, frères et soeurs y compris. Les eaux usées allaient dans le jardin, la chiotte était dehors, sans chasse d'eau je te raconte pas l'odeur, fallait sortir les poubelles soi même.

Alors imagine un HLM pour mes parents... c'est propre, c'est moderne, y'a le gaz, l'eau chaude qui coule toute seule, une salle de bains et le chauffage automatique, pas besoin de rentrer du bois ou du charbon... Le rêve.

Ben nos parents, ils voulaient une belle vie pour nous, un beau métier, une belle maison avec cuisine équipée, etc... Nous on leur a dit merde, on veut pas de votre vie de bourgeois...

Alors on voulait quoi ? De la spiritualité et de la transcendance ? Mais vous rêvez ? On voulait pas bosser, ne pas s'emmerder à l'école, on voulait une chaine stéréo pour écouter ses disques plus fort que son voisin, on voulait picoler, fumer et baiser... Et on l'a fait !

Je vais pas vous mentir, toutes ces histoires de philosophie, c'est pour faire bien et rassurer un peu les parents, se justifier en fait. Vous savez pourquoi on voulait aller à Bali ou à Katmandou ? Pas pour la philosophie orientale, simplement parce qu'on pouvait avoir plus de drogues que par ici.

D'ailleurs, ce qui a conduit à la fin de pas mal de petites communautés, ca n'est pas glorieux ! Déjà, la majorité était là avec le fric des parents, ca a duré le temps d'un été, pendant les mois de vacances. En septembre, retour à l'école sinon, plus de fric ! Ils sont repartis la queue entre les jambes chez papa et maman, passage chez le coiffeur et rentrée des classes.

Puis la drogue les a ravagés, et des descentes de police pour des histoires de détournement de mineurs... bref, pas de quoi pavoiser.

L'époque est quand même formidable. On a eu les plus grands artistes, la meilleure musique de tous les temps et on a pu rêver. Bref, y'avait un peu de bon là dedans, mais pas mal de "mauvais".
Revenir en haut Aller en bas
KNKY-COOK

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 33
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 5:16

Bien résumé le tout, enormément de "bobo" ou "baba" ou les deux, enfin bref se que l'on apelle un hippi de nos jour....., une époque de déchéance mais comme tu le dit , qui a su engendrer d'énorme choses a tous niveau de la societe.

Faut .rapelle sa, que la defonce été souvent, pour une grande partie des baba, une des choses ésentielle.....cétais de l'éxpérimentale a l'époque le lsd été 10X plus fort que de nos jour et il y avait trés peus d'info (pas inténet lol), le has avait déja sa litterature ( Gauthier/Baudelaire) depui longtemps, l'opium aussi et été déja consomé, mais je crois que s'est l'arrivé des lsd/hero et ampht qui a changé la donne (le chimique ).

l'époque psychédélike été alor a sont début, avec de nouveau sont et de nouvelle drogue. je ne parle pas de la teck, mais du rock psyké.

je pense que kiko serait plus calé pour en parler.
Revenir en haut Aller en bas
kiko



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 14:13

Je pense que tous les progrès de notre société sont dus au mouvement hippie.

Libertés de disposer de soi-même, libération face à l'emprise de la religion, antiracisme, lutte contre l'homophobie... tout celà, c'est du au mouvement hippie ou tout au moins à l'époque progressiste des années 60 et 70.
Revenir en haut Aller en bas
kiko



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 14:17

KNKY-COOK a écrit:
l'époque psychédélike été alor a sont début, avec de nouveau sont et de nouvelle drogue. je ne parle pas de la teck, mais du rock psyké.

je pense que kiko serait plus calé pour en parler.

Pas forcément, à part l'alcool et le tabac... je me suis jamais drogué. Autant je reconnais que la drogue était importante à cette époque, autant je suis contre la drogue de nos jours.

A l'époque, la drogue était un trip, elle était dangereuse mais elle avait un sens. Aujourd'hui elle a pas de sens et elle est consommée régulièrement, trop souvent selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Yan
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 14:37

salut Kiko,


la description des hippys que tu fais n'est pas vraiment la mienne, je suis fils de "hippy", jen'ai pas connu cette epoque parceque trop jeune (je regrette beaucoup), donc mon père (que j'admirais beaucoup pour ça, et que j'admire encore malgré qu'il n'est plus la) l'a ete assez lomgtemps et d'après ce qu'il nous racontait (les drogues, les voyages, le partage du peu qu'il possedait,...), je ne vois pas du tout l'image que tu as du hippy, ne parle pas trop de ce que tu n' as pas connu en y'ayant pas vecu de leur manieres les critiques sont faciles.
Revenir en haut Aller en bas
kiko



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 15:16

Tu me dis : ne parle pas trop de ce que tu n' as pas connu.

Et tu dis aussi : jen'ai pas connu cette epoque parceque trop jeune

Théoriquement, t'as encore moins le droit d'en parler que moi si je suis ta logique !

Ben je te parles de vécu pour ma part, je suis né en 1947 mon ami ! J'ai connu le Festival d'Amougies, les évènements de Mai 68... Eh oui, connu en direct et en réel.
Revenir en haut Aller en bas
psychédéliquetrip

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 16:33

personnellement j'adore cette époque que je n'ai malheureusement pas connu. Bien sur il ne faut pas se faire d'illusion, il y a toujours eu des mauvais coté mais avec le recul et les explication que tu nous as fourni, on peut prendre conscience des mauvais coté et amélioré encore plus le mouvement hippie. Nos ainés ont peut être fait des erreurs mais nous on peut les éviter. Le tout c'est de garder les bases comme la musique,la culture, la paix et le partage. Ne nous arrêtons pas sur certains détails du passé qui n'ont plus vraiment d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
yan
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 16:55

salut Kiko,

je respecte l' age que tu as puisque tu est ne la meme année que mon pere, certainement que tu as connu cette epoque par rapport amoi qui n'est que 29 ans je m'escuse si je t'ai blessé.

je me suis mal expliqué je te dis que de parler de ce mouvement hippy il a fallut vivre comme mon pere et les autres qui ont vecu dans ce mouvement ces années la
beaucoup ne pensait pas qu'a la drogue ou la liberte sexuelle ect.. ils n'etaient pas tous hippy pour un été et ne partait pas aux indes pour acheter de la drogue parcequ'elle etait moins chère, ils avaient un but et ce but etait très profond. je te parles des souvenirs que j'ai gardé de ce que mon pere me racontait, il a ete dans ce mouvement depuis les années 60 il est partit aux etats unis a cette epoque et y a vecu , il a été a woodstock en 69,a des rassemblements hippys a SanFrancisco...beaucoup
de manifestations telle que manifestation contre la guerre du vietnam ect... voyagé dans toutes les etats unis et apres partir en extremes orient, c'est pour ca que je te dis qu'il fallait vivre cette vie la pour pouvoir raconter et pouvoir critiquer.
Revenir en haut Aller en bas
kiko



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 17:21

psychédéliquetrip a écrit:
personnellement j'adore cette époque que je n'ai malheureusement pas connu. Bien sur il ne faut pas se faire d'illusion, il y a toujours eu des mauvais coté mais avec le recul et les explication que tu nous as fourni, on peut prendre conscience des mauvais coté et amélioré encore plus le mouvement hippie. Nos ainés ont peut être fait des erreurs mais nous on peut les éviter. Le tout c'est de garder les bases comme la musique,la culture, la paix et le partage. Ne nous arrêtons pas sur certains détails du passé qui n'ont plus vraiment d'importance.

Des paroles pleines de sagesse !

yan a écrit:
je me suis mal expliqué je te dis que de parler de ce mouvement hippy il a fallut vivre comme mon pere et les autres qui ont vecu dans ce mouvement ces années la
beaucoup ne pensait pas qu'a la drogue ou la liberte sexuelle ect.. ils n'etaient pas tous hippy pour un été et ne partait pas aux indes pour acheter de la drogue parcequ'elle etait moins chère, ils avaient un but et ce but etait très profond. je te parles des souvenirs que j'ai gardé de ce que mon pere me racontait, il a ete dans ce mouvement depuis les années 60 il est partit aux etats unis a cette epoque et y a vecu , il a été a woodstock en 69,a des rassemblements hippys a SanFrancisco...beaucoup
de manifestations telle que manifestation contre la guerre du vietnam ect... voyagé dans toutes les etats unis et apres partir en extremes orient, c'est pour ca que je te dis qu'il fallait vivre cette vie la pour pouvoir raconter et pouvoir critiquer.

Je l'ai vécue et j'ai connu les deux côtés. Je vous ai parlé du "mauvais côté", ce que j'ai regretté ou du moins, ce que je regrette pas dans le mouvement hippie.

On a tous les deux raison ! C'est magnifique.

Par contre, tu dis "tous ne pensaient pas à la drogue". je relis ton message et tu dis : d'après ce qu'il nous racontait (les drogues, les voyages, le partage du peu qu'il possedait,...).

Dans la liste de ce que racontait ton père, tu places la drogue en premier ! Hasard, coïncidence ou lapsus ? Je te taquines je le reconnais.

Ensuite, je côtoies de nombreux jeunes et on discute parfois de cette époque. Et crois moi, la grande majorité de jeunes vient me voir et me parle de drogues... J'ai peut-être rencontré trois ou quatre personnes qui m'ont parlé de Kerouac, Burroughs ou Timothy Leary, mais la majorité me demandaient comment c'était une époque où on pouvait se droguer plus facilement...

Et le pire, j'ai déjà rencontré des jeunes, qui se disent hippies et qui écoutent du rap et lady gaga, ils te regardent avec de grands yeux quand tu leur dis Ten years After ou Jefferson Airplane...
Revenir en haut Aller en bas
yan
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mer 9 Juin - 18:14

resalut Kiko,

peut etre que je me suis mal exprimé ,je n'ai pas dit qu'il ne touchait pas à la drogue,il m'en parlait, de ses "frères" mort d'overdose comme c'était affreux de voir ca .dans la drogue je ne connais rien, je n'y ai jamais touché ,ca ne m'interesse pas du tout, ce que j'ai entendu par mon pere sur ce sujet je crois que j'en ai ete degoute.maintenant c'est vrai que c'est malheureux de voir tous les jeunes en consomés n'importe le nom qu'elle la, c'est de la pire MERDE qui existe, ils ne savent vraiment pas ce qu'ils font, ils se disent hippy pour ça, il faut leur dire que un hippy n' était pas simplement un drogue, mais qu'il avaient beaucoup plus d'idées pour vouloir changer beaucoup de choses dans ce monde, des idées que tous les jeunes n'ont pas a notre epoque et qu'ils n'aurront jamais je pense. j'aurrais aimé vivre les années 60- 70 et etre dans ce mouvement avec toute leurs idées qu'ils avaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 9:51

Moi aussi j'aurais beaucoup aimé!
Moi la drogue m'intéresse mais me dégoute et c'est pour ça que je n'y toucherai jamais ! parfois on se sent un peu geek auprès des autres et on aurait aimé être né plus tôt, mais quand on y pense : toute les choses qu'ils ont fait bouger nous permettent beaucoup plus de choses. Tout le monde a un hippie en soit il suffit juste de le réveiller et ce n'est pas compliqué de réveiller ce qu'on aime. music I love you
Revenir en haut Aller en bas
KNKY-COOK

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 33
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 11:57

je lis "l'anticame" d'Akbar del Piombo, sé publier en 1960, une petite plonger délirente dans la beat génération "beatnik" qui deviendrons les hippie quelque années plus tard.

sa montre bien les début et surtout la vision trés péjoratife des gens de l'époque sur les drogue.

avec plein d'illustration d'époque, assez suprenente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 11:59

ou est ce que je peux le trouver?
Revenir en haut Aller en bas
KNKY-COOK

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 33
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 12:10

tu peus avoire des éxtrait dans " 10 texte stupéfiants" édition mille et une nuit avec en trote des éxtrait de balzac/gautier/baudelaire/will self (un roc de crack gros comme le Ritz).

sinon je pense pas que sa se trouve en integrale, car la maison d'édition néxiste plus (The olympia press).

dans le genre y'a les freak's' brother qui sont éxellent...... sé du pur underground de san fransisco qui fut réedité plusieur fois je crois.

mois je tien sa de mes vieux qui on une bonne biblio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 12:53

Mince c'est dommage Neutral
je voulais savoir est-ce que tu penses qu'il pourrait y avoir une seconde vague de hippie car les gens font quand même de moins en moins confiance au système grâce à la crise économique. Hier au marché j'ai trouvé un prof de maternelle qui vendait des tracks anti capitaliste à cause de Nicolas Sarkozy (d'après lui) son école ne détient plus que deux classes et c'est dommage car cette maternelle était vraiment génial du point vue "éveil" etc...
Faudrait créer une marque du genre "I love Paris but hate Sarko" vous pensez que sa marchera? Question
Revenir en haut Aller en bas
KNKY-COOK

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 33
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 14:03

Citation :
je voulais savoir est-ce que tu penses qu'il pourrait y avoir une seconde vague de hippie

houé.... je pense. et je dirais méme qu'il a jamais arrété de grandir,

mais il faut voire que de nos jours nous avons le choix, donc tous le monde ne prend pas se courent, se qui je trouve et trés bien.

Citation :
Faudrait créer une marque du genre "I love Paris but hate Sarko"

sarko????? rien a faire de ste type et de ses omologue, idem pour tous les fonctionaire......juste de vielle machine administrative qu'il faudrais fraper de temps a autre pour améliorer leur pérformence ou juste faire en sorte QU'IL FASSE LEUR JOB.

dans le genre bons livre mois j'ai bien triper avec FLASH ou encor le carnet bleu" "je te conseil si tu trouve, de vrais livre intime de junck des année 60.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 14:37

faudrait installer linux pour améliorer leur performanes lol un système libre leur ferait peut être du bien lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Dim 13 Juin - 14:38

sa n'a rien a voir avec le sujet mais : comment on fait pour mettre une image ?
Revenir en haut Aller en bas
KNKY-COOK

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 33
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Lun 14 Juin - 4:40

hum.... a parament il faut que tu métte ta pic dans un hébérgeur d'image et quand tu fait ton post tu va dans héberger une image ( sa va t'ammenai direct chez l'hébergeur) et tu choisie celle que tu veux.

ici l'hébérgeur ses servimg.com il me semble.

dsl je mi connais encor pas baucoup lol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Lun 14 Juin - 8:43

ok dac ^^ sa a l'air un peu compliqué j'essayerai ce soir
Revenir en haut Aller en bas
olivier.be

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 35
Localisation : Namur
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Jeu 26 Aoû - 12:28

Pour moi avant les hippies il y'avais les Beatniks et la beat generation des années 50'. Précurseurs directs composée principalement de William S. Burroughs, Allen Ginsberg, Jack Kerouac et Gregory Corso figures emblématiques qui furent des références pour le mouvement hippie et si ont veut allez plus loins avant eux il y'avais la generation perdue mais rien avoir avec la vague hippie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Beat_Generation
http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C3%A9ration_perdue

Revenir en haut Aller en bas
http://www.everyoneweb.be/hippieolivier/
kiko



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   Mar 18 Jan - 5:52

Citation :
je voulais savoir est-ce que tu penses qu'il pourrait y avoir une seconde vague de hippie


Je crois que oui, on en a tous les ingrédients. Ras le bol de la société moderne, etc... Ouais, y'a des chances que ca arrive. Mais il y a aussi un énorme ennemi qui est la société de consommation...

Un hippie moderne devrait avoir le principe de non consommation en principe premier, c'est à dire refuser de céder à la tentation du consumérisme.

Mais je crois que c'est impossible sans définitivement se marginaliser !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les hippies des débuts...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les hippies des débuts...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Nintendo DS - 1ère partie : les débuts (2005)
» [ Pour ou Contre ] Les buts sans techniques ?
» Vos plus beaux buts au blitzball!!
» Bienvenue chez les Grégoriens
» Les débuts de Seb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté hippie du web :: La culture hippie :: les grands évènements hippies-
Sauter vers: