Communauté hippie du web

Forum pour les hippies et tous ceux qui critiquent la société dans la non-violence.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fuite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Personne



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: La fuite.   Lun 7 Mar - 0:53

Je déteste la société dans la quelle j'évolue, l'éducation dans la quelle je m'instruit, l'Homme au quel je me confronte.

Je déteste tout, j'ai donc envisagé la fuite. Sans destination, sans but, qu'avec moi.
Mais dans une société, qui privatise la moindre pierre, qui s'étant dans les moindres m², est il possible de fuir, et de vivre, livré à soit même ?

J'aimerai votre avis. Non, votre avis ne me poussera pas à fuir.
Si j'en est envie, je le ferrais, et si je n'en est pas envie, je ne le ferrais pas.

Mais seulement, la fuite serra t'elle longue, et aussi apaisante que je l'espère..
Revenir en haut Aller en bas
Charlie

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 25
Localisation : Courrières, Pas de calais
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: La fuite.   Lun 7 Mar - 3:07

Si la vie n'a que le sens qu'on lui donne et que tu haïe tant la société dans la quel tu vie alors à toi de tracé la route dont tu rêve, de faire se que tu a envi, sous peine de t'en vouloir de n'avoir jamais vraiment vécu, le jour ou tu ne pourra plus rien faire... moi je vie dans une perpétuel décadence, attendant lâchement le jour où la société ne voudra plus de moi où je n'aurai plus rien à y faire, se jour là je serai libre, se jour là je pourrai mettre un pied devant l'autre sans avoir a me dire "je doit faire sa, c'est important, ou du moins c'est se qu'on me dit .. mais sa me fait chié ..."
Nous ne serons jamais vraiment près a partir ... pour ma part j'aimerai ne pas être seul même si la solitude ne m’effraie pas le moins du monde, j'aimerai partagé cette expérience ou cette vie ...
Revenir en haut Aller en bas
Personne



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: La fuite.   Mar 8 Mar - 1:12

Je ne préfère pas attendre le jour où la société ne voudra plus de moi, car je crois que plus on attends ce jour, plus il s'éloigne.

Pour ce qui est de partir accompagné, je partage ta vision. Partir oui, mais seul serrait ne pas partager une expérience exceptionnelle. Mais, attendre que quelqu'un nous suive est peut être une attente infini.

Mais, si tu n'aimes pas qu'on te dise où et comment marcher. Pourquoi tu attends que ce soit la société qui t'exclue? Car si c'est elle qui t'exclue, même en traçant ta route, elle t'aura dit où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Anais

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 24
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: La fuite.   Mer 6 Avr - 12:07

La fuite tu peux oui... J'ai un ami qui voulait parti un jour comme ça à 20 ans, il a mit un peu d'argent de coté et il répète qu'un jour il partira. Le problème c'est qu'il y a des gens qui t'aiment et qui vont vouloir te retenir car même s'ils te sont proches il ne te comprendrons pas.

Ne fuis pas le monde mais oblige la vie à devenir ce que tu attend.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Bird

avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : duckville
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: La fuite.   Dim 27 Nov - 19:15

Je comprends. Je ressens ça aussi, je me sens piégée. Il n'y a plus de liberté nulle part, on est fichés depuis notre naissance ! On ne peut pas vivre dans la montagne, elle ne nous appartient pas ! On ne peut pas vivre dans une grange à l'abandon, elle ne nous appartient pas ! Quand on construit un lieu pour vivre, il faut payer pour avoir le droit de l'habiter ! Il est impossible de quitter le système...
Si tu t'installe sur un terrain avec des amis, on vient te déloger même si la terre est inutilisée parce que comme tu ne gagne pas d'argent, tu ne paies pas, donc tu ne rapporte rien à la société.

Si tu veux quitter le système, tu dois payer, et donc engraisser ce même système. Hum. Je n'arrive pas vraiment à exprimer ma pensée... Notre monde est absurde.

Je suis lâche de continuer à vivre de cette façon, et pourtant je ne trouve pas le moyen de fuir. Ou peut-être le courage. J'attends l'occasion. Peut-être qu'un jour je sauterai le pas, je l'espère en tout cas. Je repousse : j'ai quinze ans, je dois terminer mes études etc... mais comment s'intéresser à ça alors que tout semble si absurde et ridicule ? Je cherche la réponse, mais quand je l'aurais trouvée j'irais jusqu'au bout !
Revenir en haut Aller en bas
77tibo



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: La fuite.   Lun 16 Jan - 4:12

Bonjour,
ce sujet n'est pas récent mais j'éspère pouvoir le relancer.
Biensur il n'y a pas de vérité absolue comme il n'y a pas de façon de vivre à avoir, si comme moi la vie dans les normes parait folle, plate, et sans réel intérêt, simplement perdre sa vie à la gagner et s'éloigner de notre nature d'être vivant avec de fausse valeurs comme le matérialisme, l'heure, la pollution, la surconsomation, le superficielle etc...
Eh bien il faut se rapeller qu'il n'y a pas qu'un seul mode de vie possible sur Terre, il faut savoir voir à coté de ces barrières mentales qui nous "obligent" à vivre tous sous le même schéma malgrés qu'a notre époque (et on le sait tous) le monde va très mal.
Ce que je fais, parce qu'impossible pour moi de ne pas vivre réellement ma vie, est que je me ballade sur Terre, sans argent, en stop pour me deplacer, vivant au jour le jour, avec seulement mon sac, mon matelat mousse et quelques affaires.
Je me suis rapproché de l'essentiel, et même de la nature. Je fait des rencontres formidables avec des gens qui pensent de ma façon donc qui sont amenés à vivre comme moi.
C'est en effet une fuite de la société que je ne comprend pas, mais c'est d'abord une approche vers une vie qui me correspond mieux.
Après j'ai que 19 ans donc je ne sais pas à quoi va se résumer ma vie, mais si cette vie de vagabond me plait toute ma vie, je mourrais en voyagant.

Voila, j'ai proposé une autre forme de vie qui me parrait plus logique, en ésperant vous avoir fait comprendre que d'autres vies sont possible, donc qu'un autre monde est possible.

A bientot, peut être sur la route Smile
Revenir en haut Aller en bas
hippium



Nombre de messages : 47
Age : 37
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: La fuite.   Lun 16 Jan - 9:08

Bonjour 77tibo, ravi de te voir sur ce forum. Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
http://hippies-1973.forumactif.org/
Lo' woodstock



Nombre de messages : 3
Age : 20
Date d'inscription : 20/05/2013

MessageSujet: Re: La fuite.   Lun 20 Mai - 21:48

Le plus important c'est de suivre son instinct, ce que te dis ton âme. Je rêve de faire ça moi aussi, de partir, pour vivre, mais réellement, mais je suis contrainte à restée ici le temps d'atteindre mes dix-huit ans. Donc fait-le, n’hésite pas si c'est ce dont tu aspires. Tu ne le regretteras certainement pas, en tout cas moins que si tu restes emprisonné dans cette société bousillée. Par vers le monde tel qu'il est, vers ces natures brutes, ait confiance en toi et dans le pire des cas, si tu regrettes, je suis certaine que tu retrouveras ton chemin de retour. J'espère que tu le feras, ça serait du gachi pour une personne comme toi de rester ici, contraint d'exprimer qui tu es. Ressource toi dans des paysages plus vastes et respire l'air de la liberté man. Bonne chance, j'espère sincèrement que tu trouveras ce dont tu cherches en partant! Que la paix et l'amour éclaire ta route Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fuite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fuite.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [règle] L'initiative, la fuite et la Rune de Lenteur
» Fuite dans la nuit [Récit - à lire uniquement]
» [GW2] Fuite d'images inédites!
» fuite de perso dans une unité
» Sorciers en fuite et objets magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté hippie du web :: le monde autour de nous :: la société et ses problèmes-
Sauter vers: